5- Intégration (usine)

Attention, la vision présenté ici, correspond plutôt à mon expérience en SSII. L’environnement d’intégration ici, permet de faire des tests sur un environnement différent de celui des développeurs.
L’application n’est pas encore utilisée par le client. La phase d’intégration se fait dans un environnement technique différent du développement. Elle se fait dans un environnement qui idéalement ressemble à l’identique à l’environnement de production du client. Cette phase se fait en usine.

Il faut être vigilent pour que dans le planning des points visibles soient organisés: Démonstration sur environnement “usine“, livraison de fonctionnalités testables, versionning… Ces points visibles doivent être organisés en interne au projet et vis à vis du client. Je conseille au CP d’effectuer des tests réguliers afin de valider les tâches finies. Il faut s’assurer qu’une tâche est “finie-finie“. Certains membre de l’équipe projet ont tendance à annoncer trop tôt la fin d’une tâche. Les développeurs doivent être responsabibilisés: Chaque fonctionnalité doit être testée par celui qui la réalise avant d’être testée et validée par le CP. Les tests doivent s’appuyer sur les scénarios de tests clients. Idéalement, les tests doivent être réalisés sur un environnement de recette “usine” qui se rapproche de l’environnement de test client et de son environnement de mise en production. Je conseille vivement que les différentes fonctionnalités soient intégrées en continues. Une fois les tests effectués par le développeur, il annonce que la fonctionnalité est terminée pour que les premiers tests “usine” soient effectués en interne. Ces tests peuvent être fait par le chef de projet ou un autre membre de l’équipe projet. Ils doivent toujours s’appuyer sur les scénarios de tests. En parallèle une relecture de code peut être effecutée par un architecte. Si cette relecture n’est pas possible sur l’ensemble du code, il faut sélectionner les parties sensibles qui devront être revues par un architecte ou développeur expérimenté.

Les démonstrations faite au client, peremettent d’un coté de le rassurer sur l’avancement du projet et d’un autre de recueillir ces remarques. Il faut avant la démonstration rappelé le fonctionnement du module testé. Il faut pour celà s’appuyer sur les spécifications. Les remarques du client peuvent être prise en compte au plutôt et sans coût si elles ne sont pas coûteuse. Dans le cas contraire, il faut faire un avenant ou un “troc”. Il faut que les deux parties MOE et MOA soient gagnantes. Un ajout peut se faire moyennant finance où en remplacement d’une autre fonctionnalité.