Scrum

Le scrum est une méthode projet permettant de développer des produits en quelques semaines ou mois. Les fonctionnalités sont listés et priorisées dans la backlog du produit. Le product owner est responsable de cette liste. Il est censé connaitre les priorités.

Une version est une release produite par plusieurs itérations dites Sprints. Chaque sprint (3 ou 4 semaines) produit une série de fonctionnalités (user stories) sélectionnées par le product owner et l’équipe.

“A retenir, qu’un sprint est un  bloc de temps fixé permettant de créer un incrément du produit potentiellement livrable”. Même s’il n’est pas complet, le produit doit être utilisable. Un sprint doit se dérouler sur une période de temps fixée. Idéalement il ne doit pas dépasser un mois. Les sprints d’une release doivent avoir la même durée = Timebox.

Pendant le déroulement du sprint, les taches sont suivies et contrôlées lors des mêlées quotidienne (daily scrum). C’est une réunion pendant laquelle l’équipe échange sur ce qui a été réalisé, les difficultés, les prochaines tâches et l’avancement du projet. C’est une réunion qui doit rester courte et ne pas dépasser une quinzaine de minutes.

A la fin de chaque sprint, le feedback est utilisé pour collecté les informations sur le résultat d’une itération. Ceci permet d’améliorer les processus lors de la prochaine itération.

Une réunion dite “Sprint Review” ou ”Revue de sprint” doit être réalisée en fin de sprint avec le product owner, l’équipe, des représentatnts client et le Scrum master. Cette réunion permet de repasser en revue les objectifs du sprint qui s’est terminé, de faire une démonstration du produit.

Le sprint retrospective est le moment de se remettre en question. C’est l’occasion en fin de sprint de voir ce qui a fonctionné, ce qui ne l’a pas et ce qui peut être amélioré et comment il peut l’être. Elle peut regrouper tous ceux qui ont participé à la revue de sprint. En sortie un plan d’action doit avoir été identifié.